Principaux Brevets Industriels

Principaux Brevets Industriels

Les brevets étaient nombreux dans la seconde moitié du XIXème, puisque de nombreuses contrefaçons circulaient. C’est pour obvier à ce problème, que les Fabricants, les Manufactures et notamment la Manufacture Française d’armes & Cycles de Saint Etienne a estampillé la plupart de ses articles, lorsque cela était possible. Il existe du reste de nombreux attendus de jugements, pour copies, utilisations frauduleuses, et litiges ! 

        La « MF » n’utilise pas moins de 10 estampilles différentes pour marquer les pieds et miroirs à alouettes qu’elle présente sur ses Tarifs Album. ! (*)

Brevets que l’on peut se procurer à :

INPI   (Institut National de la Propriété Industrielle)

26 bis rue de Saint-Pétersbourg.
75800 Paris cedex 08
Tél : 0820213213 – www.inpi.fr

——————

 

  • Mr. Aguillon Philippe   Brevet de 1863. D’un Miroir Rotatif.

  • Mr. Arveux Amédé & Ardin Emile  Horloger à Pierre de Bresse (Saône et Loire) Brevet de  1863. Pour la commande d’un  miroir à Alouette à Bobine a distance à laide d’un mécanisme d’horlogerie.

  •  Mr. Benoit Louis  Brevet de 1868.  Pour un Miroir se fixant sur le canon du fusil. Dijon.

  • Mr. Bottoni Ercole  Brevet de 1903.

  • Mr. Bruet  Alexandre  Horloger Brevet de 1862. Pour un mécanisme  enfermé dans le chapeau.

  • Mr. Chaillet Jean Claude  Armurier à Besançon Brevet de 1878. Pour un Miroir pied fourche avec bobine double et ressort compensateur.

  • Cochet & Fils.  Numéros de brevet Inconnu pour ce miroir daté  de 1865

  • Mr. Compazieu Urbain  Horloger de Profession à MARSEILLE (Bouches du Rhône).Brevet de 1864, 1865, 1868 Miroir mécanique utilisant une ficelle reproduisant le fonctionnement du mouvement d’un miroir classique

  • Mr. Coulet Fils  

  • Mr. Delage  Paris Brevet de 1859.Pour une Pédale servant à actionner le miroir.

  • Mr. Delay Victor  Brevet de 1864.Lyon.

  • Mr.Frionnet François  Officier de Santé. Brevet de  1860 pour un Miroir mécanique à double bobine, tête demi-lune. Neuilly L’Evêque Haute marne.

  • Commandant Garnier  Traité complet de la Chasse des Alouettes Au Miroir, seconde édition de 1866

  • Mr. Jacquemin  Lucien  Brevet de 1862. Pour un Miroir mécanique à double tête commandée par double bobine. Paris.

  • Mr. Laguesse Alexandre  Horloger Paris. Brevet de 1882 Pour  Mouvement d’horlogerie à double tête, Mécanisme enfermé dans une boîte Sphérique 1882. Paris

  • Mr. Legardeur Nicolas  Brevet de 1861.Pour un Miroir à Bobine actionné par une pédale. Blercour dans la Meuse

  • Mr. Montignon   Brevet de 1890

  • Mr. Morel-Maréchal Félix  Mécanicien à Morez Jura. Brevet de 1863 pour un Miroir à remontage mécanique.

  • Mr Nicaise Henri .Armurier à Maubeuge dans le Nord. Système de Pédale 1865.

  • Mr. Niquet. Miroir ailes Battantes avec la force centrifuge.

  • Mr. Ollagnier François  Armurier dans les Bouches du Rhône Brevet de 1862. Pour un miroir à Double tête se mouvant par Rotation.

  • Mr. Pallud Charles  Lyon dans le Rhône .Brevet de 1883 pour un Système se greffant sur le haut du pied d’un miroir classique, entraînant une came et deux fourchettes qui actionnent le miroir.

  • Mr. Pascalis Ulisse  Mécanicien à Lyon dans le Rhône. Brevet de 1866 Pour une Application de l’électricité sur un mécanisme a l’aide d’un électro aimant.

  • Mr. Picard Claude  Lyon dans le Rhône. Brevet de 1857 pour un Mécanisme d’horlogerie pilotant une came actionnant une Bobine.

  • Mr. Poupon-Reyvon Claude  Besançon dans le Doubs Brevet de1861. Pour un Mécanisme d’horlogerie (automoteur) Pilotant à distance un chapeau de miroir.

  • Mr. Ratel Pierre  Horloger, Mécanicien, Agriculteur.  Brevet de 1864 et de 1850.  Système très curieux.

  • Mr. Rasse Simon  Docteur Médecin Brevet de 1858. Pour un Système très curieux.

  • Mr. Richard Joseph  Négociant à Morez dans le Jura Brevet de 1864 Concernant un mécanisme de miroir à alouette à double mouvement alterné.

  • Mr. Rouméas  Horloger à Besançon dans le Doubs. Brevet de 1878 pour un miroir de poche à pied fourche pliante et tête avec protection.

  • Mr. Truche Joseph  Brevet de 1857 Concernant un miroir à Tête creuse et pied brisé.

  • Mr .Vaufrouard Paul  Paris Brevet de 1871.Pour un appareil de commande à distance ou pédale.

 

 

 

 

 

Le site d'un collectionneur passionné